Polly Jean maroquine


C’est dans ces moments là que j’aime mon époque. Avoir Polly Jean Harvey dans mon salon pour un concert gratuit et très intimiste, c’est un bien joli cadeau de St-Valentin. Merci internet, Arte Live Web, Deezer, tout les mecs de l’ombre qui rendent ça possible… et surtout PJ Harvey et ces 3 dandys pour cette magnifique prestation.

Ce soir, la dame est blanche, corsetée par une ceinture semblable à un thorax renversé. Ses cheveux, noirs bouclés, surmontés d’une couronne de plumes donnant l’impression de voler autour du messie, la troublante et timide Polly Jean inspire un calme religieux dans la salle.

Très vite les notes de Let England Shake (à écouter ici) teintent l’auditoire, de noir par ses paroles, puis d’un blanc lumineux via la musique. Les rythmes riches et profonds traduisent un formidable espoir, une marche coeur battant. Les cordes nous entrainent en urgence sur une falaise crayeuse déchirée par les vents. Au loin, dans les reflets marins, PJ est le capitaine d’un bateau voguant, cherchant une terre après la tempête. La voix de la dame tient toutes les notes, détient cette cassure, cette gravité fragile qui la rendent unique.

Un très beau moment.

PS : « In the Dark Places » est un moment de grâce absolue

7 réflexions sur “Polly Jean maroquine

  1. Aaaah P.J. HArvey, la grâce absolue..cet article met les mots exact pour ce que je ressens à l’égard cette grandes gazelle mi Frida Kahlo mi Egon Schille, pour l’avoir vu une fois en concert, cet article fait remonter en moi de lointains et heureux souvenirs. Merci

  2. Ping : Au jour de l’an j’ai tellement dansé, que j’en ai craqué mon futal ! «

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s