Entre tristesse et euphorie

J’ai dû renoncer au concert de The irrepressibles hier soir, pour plusieurs raisons… inutile de vous les exposer, ce n’est pas intéressant…
Ce qui est drôle à contrario, c’est le rêve complètement fou que j’ai fais la nuit dernière. J’allais en backstage de plusieurs concerts, faisais signer ma place, voire obtenais de beaux dessins énigmatiques, vivais de belles discussions autour de la musique et des arts en général, voyais enfin les Mini Mansions en première partie d’un autre groupe que j’adore…

Bref le rêve de groupie dans le monde des bisounours !

Je les verrai une autre fois The irrepressibles… allez j’y crois😉 snif… tristesse

Mes petites vacances se terminent mais j’en ai rudement bien profité, et ce matin la vidéo de « Be brave » de ma petite Shara Worden me rends euphorique ! L’éclaircie vient après la pluie comme on dit. Vivement l’album en octobre! ah la rentrée a du bon😉

Cyberbisous

3 réflexions sur “Entre tristesse et euphorie

  1. Ping : Le concert que je vais louper #3 | Nom de Zeus, fabuleux !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s