Saez, le coeur qui saigne

Saez.
La première fois que je l’ai entendu… ça me rajeunis pas, c’était « Jeune et con » à la radio – 1999.
J’ai flashé, je l’adorais, je l’écoutais jusqu’à l’écœurement… Saez le torturé.

Ça fait du mal, ça fait du bien.
Entre poésie délicate et sombres idées, ses mélodies et ses mots me parlaient. Après « Jours étranges », les albums « God blesse » et « Debbie » m’ont accompagné comme la béquille soutient l’éclopé. Puis, je me suis peu à peu éloignée de sa colère et de cette voix larmoyante… Les années se sont écoulées et je ne parvenais plus à l’écouter.

Catharsis
Émilie, qui n’a cessé de le suivre passionnément, m’a convaincu de m’y replonger le temps d’un concert pour son dernier né « Miami ». C’était il y a tout juste 15 jours, Saez a irradié la scène du zenith d’Amiens tel un prophète devant ses fidèles. C’était intense, c’était beau, plus de 3H de concert. 3H cathartiques.
130325103819345_57_000_apx_470_

Ce qu’il nous arrive de penser, qui attriste et révolte, ce que l’on voudrait oublier, est au cœur des chansons de Saez. Mais il y a aussi ce qui obsède et qui ronge, les bons sentiments, comme les mauvais : la colère, l’espoir, l’amour, la dépendance… Les difficultés et les bonheurs de vivre ensemble, l’homme capable du pire comme du meilleur, la puanteur du pouvoir…
Ce soir là, le regard fou, le « putain ! » facile, Saez s’est épanché avec force et sincérité nous amenant tous à purger notre fureur et notre désespoir. Jouissif ! A travers ce concert, je réalise que je suis passée à côté de pépites que je prends le temps de découvrir aujourd’hui. Pour ceux qui auraient des réticences, vous devriez y jeter une oreille.

8 réflexions sur “Saez, le coeur qui saigne

  1. le décalage horaire a du bon! Très chouette article. Il y a des pépites à foison dans Messina… J’ai hâte d’être à jeudi pour le revoir en live… ravie qu’il ait fait du bon boulot à Amiens🙂

  2. Merci pour ces mélodies qui me rappellent le pays, qui me rappellent les nombreux concerts de Saez, toujours aussi bien, aussi vrai! Bisous du Québec!

  3. Ping : Que 2014 nous regonfle à bloc ! | Nom de Zeus, fabuleux !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s