Kadebostany l’interview

Chers lecteurs, cybercopains, c’est avec un plaisir non dissimulé que je vous propose de découvrir ma seconde interview de groupe. Hurray ! Il s’agit de KADEBOSTANY, entité bicéphale particulièrement originale qui fait battre mon coeur la chamade depuis quelques semaines.
J’avais eu l’occasion de faire les présentations lors d’un précédent post, mais voici un petit rappel : Kadebostan est un producteur de musique électronique suisse qui s’est auto proclamé président de la Kadebostany, pays imaginaire dont il est le créateur. Avec sa Ministre Amina, chanteuse diva à la voix magnifique, il élabore une musique métissée, riche et envoutante au gré de ses rencontres musicales.
Découvrez l’univers de Kadebostany en lisant cette très chouette interview (sans vouloir me vanter ! et en les remerciant infiniment).

Kadebostany-@Yanick-Maron-Arthur-Lehmann

Bonjour M. le Président, Mme la Ministre.
Voici une « petite » interview pour le blog musical que j’écris avec passion. J’ai parlé de vous et de votre pays dans un article récent, et plusieurs personnes ont réagi de façon très positive. On vous aime déjà en France !
À vos claviers ! :

LE PAYS IMAGINAIRE
– Comment est née la Kadebostany ?
La Kadebostany est un pays situé au nord de l’Italie, à l’est de la Suisse et à l’ouest de la Turquie.
Je suis Kadebostan, président de la république de Kadebostany, et ai décidé de créer le groupe Kadebostany afin de promouvoir la culture kadebostanienne à travers le monde.

– Quelle est la spécialité culinaire de ce pays ?
Notre pays est très ouvert et accueil beaucoup d’étrangers depuis toujours. La nourriture y est très riche et variée Le samosa végétarien est le plat National.

– Connaît-on la crise en Kadebostany ?
Nous avons la chance d’avoir un système économique performant et nous ne sommes pour l’instant pas touché par la crise.

– Kadebostan, es-tu un dictateur ?
Des élections ont été organisées dernièrement et personne ne s’est présenté contre moi. J’ai été réélu au premier tour avec 99% des suffrages. Est ce que cela fais de moi un dictateur ?

LA MUSIQUE
– Parlons musique désormais, Président peux-tu nous en dire plus sur ton parcours musical avant le projet Kadebostany ? Même question pour Mme la Ministre ?
K
adebostan : J’ai commencé la politique assez jeune et suis rapidement devenu président de la république de Kadebostany. Je suis le plus jeune président du monde. Ma carrière musicale a débuté en solo. Cela m’a permis de voyager beaucoup pour présenter ma musique. J’ai eu la chance de rencontrer d’autres musiciens extraordinaires.
Amina : Je suis une diva en Kadebostany, je chante depuis toute petite notamment grâce à ma mère, grande cantatrice Kadebostanienne. J’ai rencontré Kadebostan dans un bar en Kadebostany ou j’avais l’habitude de chanter.

– Pouvez-vous présenter les musiciens qui vous accompagnent ?
La base du groupe est composée de Amina et moi, c’est nous qui écrivons les morceaux.
Nous avons la chance de travailler avec des musiciens extrêmement talentueux qui sont dévoués au groupe. Ils viennent des 4 coins du monde et sont une richesse inestimable pour nous.

– Kadebostan, pourquoi collaborer avec une fanfare ?
Quel rapport entretiens-tu avec ce genre musical ?

L’aspect fanfare était vraiment valable pour le premier album, « Songs from Kadebostany », qui mettait en avant le folklore de Kadebostany. Pour ce nouvel album on a laissé de côté tout ce qui était folklorique pour se concentrer sur la pop kadebostanienne ; c’est une sorte de condensé des hits joués sur la radio nationale.
En revanche, on a toujours ces éléments très importants symbolisés par les cuivres, mais plus à la manière d’un fil conducteur que d’une véritable fanfare – on utilise les cuivres comme un élément harmonique au même titre que l’on utiliserait un synthétiseur.

– Des groupes tel que Gotan project, qui mêle tango et musique électronique, vous ont-ils inspiré ? D’autres artistes ?
Nos influences sont très variées. Nous écoutons beaucoup de musique. Sans prêter attention au style.
Nous aimons par dessus tout la pop, au sens noble du terme. Populaire, accessible, mais de qualité.
Nous croyons en la force fédératrice d’une belle chanson ! Son aspect universel, compréhensible par tous sans distinctions d’âge ni de culture.

– Quel a été le processus créatif pour le 1er album « Songs from Kadebostany » ?
Comment avez-vous travaillé ensemble ?
Cet album été crée avec de nombreux musiciens d’horizons très différents, principalement au gré de rencontres.

– L’album « Pop Collection » à paraître en octobre 2013, aura-t-il la même couleur musicale que le précédent opus ?
Cet album sera très diffèrent, il contient les hits les plus populaires de la Radio nationale Kadebostanienne. L’album a de manière générale un son très pop, mais à la sauce kadebostanienne bien sûr. Amina est présente sur la majorité des morceaux du prochain album, ce qui n’était pas le cas sur le précédent. Donc une couleur musicale très différente, « Walking with a ghost » n’est qu’un avant goût de ce qui va venir !

– Président, question performance scénique que préfères-tu ? Le DJing ou le concert ?
Pour moi ce sont 2 choses très différentes, ça reviendrait à me demander de choisir entre ma mère ou mon père, j’aime profondément les deux !

Avec Kadebostany nos shows mélangent audio et visuel de façon immersive.
Nous cherchons à plonger le public dans notre univers avec tous les outils qui sont en notre possession.
Pour tout ce qui est visuel nous collaborons étroitement avec le collectif d’artistes visuels Suisse Supermafia Vj’s, qui ont également fait le clip de « Walking with a ghost ».

– Aurons-nous l’honneur de voir Kadebostany en concert dans notre belle république prochainement ?
Bien sûr, notre album sortira chez vous en Octobre et notre tournée française démarrera le 26 septembre avec un premier concert au Nouveau Casino à Paris. Nous traverserons la France entre septembre et novembre.

M. le Président, Mme la Ministre, un grand merci pour le temps que vous avez consacré à cette interview.Venez quand vous voulez à Amiens, je serai ravie de vous voir. Je peux aussi faire le déplacement à Paris, que voulez-vous quand on est fan !

Merci à vous Sophie,
Nous invitons tous vos lecteurs à liker facebook.com/kadebostany. En effet nous sommes en pleine campagne de naturalisation et nous offrons le passeport Kadebostanien à tous nos fans. Ce passeport permet en autre de voyager dans n’importe quel pays sans visa!

***** Merci à Émilie et Lucie *****

8 réflexions sur “Kadebostany l’interview

  1. Ping : Que 2014 nous regonfle à bloc ! | Nom de Zeus, fabuleux !

  2. Ping : Kadebostany – Concours inside | Who cares, really ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s