Découverte : Gaspard Royant

Hier j’ai loupé un petit concert qui avait l’air ma foi bien sympa… Il s’agissait de Gaspard Royant, savoyard passionné de musique des fifties et sixties, comme vous pourrez aisément le constater à la première écoute !
Son premier album « 10 hits wonder » est une compilation de plusieurs 45 tours qu’il a sorti comme à la belle époque du vinyle, allant même jusqu’à enregistrer en analogique (un retour au son originel comme l’a fait Metronomy pour Love Letters).

Gaspard Royant n’invente rien mais se réapproprie avec panache la culture musicale située à cheval entre les années 50 et 60, « queue de comète du rock’n roll originel et commencement de la pop anglaise ». Il revendique sans détours ses influences : Roy Orbison (oh pretty woman), Otis Redding, le producteur Phil Spector, ou les artistes qui ont signés sur Stax Records.

Personnellement ça m’a mise en joie et ça continue ! Bon WE cybercopains prenez soin de vous

Une réflexion sur “Découverte : Gaspard Royant

  1. Ping : bye bye 2014… Hello 2015 ! | Nom de Zeus, fabuleux !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s