The Garden ? Ha Ha formidable !

the-garden-band-4-613x408Non vous ne voyez pas double ! Ces deux là sont bien jumeaux et leur second album « Ha Ha » est sorti il y a tout juste 1 mois pour mon plus grand plaisir.
Souvenez-vous The Garden je vous les présentais il y a un peu plus d’un an. À l’époque les inrocks les classaient parmi les groupes à suivre, je ne regrette pas d’avoir pris le temps d’explorer l’univers de Wyatt et Fletcher Shears. Leur premier album « The Life And Times of a Paperclip » (2013) et leurs side project respectifs Enjoy et Puzzle m’avaient totalement hypnotisé, mais « Ha Ha » élève encore le niveau de ma fascination pour les frangins monozygotes.

Mais alors pourquoi j’aime tant The Garden ?
– leur gémellité encore et toujours,
– leur créativité sans limites,
– leur liberté et leur énergie,
– leurs expérimentations sonores et visuelles,
– et bien sûr leur musique jouissive, fulgurante, minimaliste, dark, absurde.

I SEE A MOTH AND HE’S LOOKING AT ME
Les frères Shears surfent comme des punks assoiffés de vitesse sur la vague « WTF » kitch et absurde qui se déverse joyeusement sur internet et qui touche de plein fouet les musiques actuelles. On pourrait les rapprocher des doux-dingues « Salut C’est Cool » pour leur poésie surréaliste du quotidien (les paroles sont joliment déconcertantes de banalité), cependant la musique de The Garden est résolument punk, plus féroce et tourmentée.

Wyatt et Fletcher cultivent un esprit dada sous la bannière « VadaVada » l’univers qu’ils ont façonné de toute pièce en duo, leur cocon multicolore et dégoulinant de noirceur.

VadaVada, c’est la bagarre in utero qui se poursuit à Orange en Californie d’où les jumeaux sont natifs. C’est aussi le hockey (sport qu’ils ont longtemps pratiqué), l’influence d’un père musicos (dans des groupes de punk-rock bien entendu) et le regard à la fois candide et clairvoyant sur la vie.

VadaVada, c’est un territoire bizarre gouverné par cette hydre androgyne et magnétique qui semble aux prises avec un démon intérieur conférant à The Garden une tonalité inquiétante.

VadaVada, c’est le style unique de garçons qui mixent les époques et les genres exhumant de friperies les pires horreurs que la mode a produit… mais ça marche ! J’en re-demande ! Pantalons trop courts et moulax, sous-pulls dégueulasses et chaussures éventrées, ces 2 grands freluquets avancent dans la vie sauvagement et avec une désinvolture séduisante. C’est ce qui a du inspirer Hedi Slimane, styliste pour la maison Yves Saint-Laurent qui les a fait défiler en 2013. Pas très punk a priori, un paradoxe de notre époque qui j’espère ne mènera pas à la perte mes petits protégés.

I WONDER WHAT BEHIND THAT CLOAK
La musique de The Garden est un assemblage de punk, de jungle, de beats electro et parfois de rap WTF ??? Quant aux vidéos, elles sont à la fois hilarantes et dérangeantes. Les jumeaux n’ont peur de rien, surtout pas du ridicule en particulier lorsqu’ils se mettent en scène chantant et grimaçant à côté d’une pissotière, vomissant du lait au milieu des cactus ou encore mangeant une « main nem » oui ! une main en forme de nem.

Je suis totalement fan de cette bouffonnerie et ce décalage permanent, c’est rafraichissant !

EVERYTHING HAS A FACE
Alors qu’en est-il de « Haha » cet album au nom évocateur ?
quoi de plus que les premiers essais ? Toujours cette voix de gorge, ce duo/basse batterie que j’affectionne tout particulièrement mais beaucoup plus de « pas de côté ». Du synthé et des titres surprenants comme « Egg ». Des expérimentations, des métissages donnant un son unique et jubilatoire. Comme le précédent opus, « HaHa » est un album fulgurant et minimaliste aux 17 morceaux qui filent comme une comète dans le ciel de mon train-train quotidien. 35 minutes top chrono et un bouton replay que je ne cesse d’actionner.

Vous l’aurez compris ces deux zozos ont toute mon attention.


MON TOP 3 :
– All smiles over here
– Haha
– We be grindin’

Mais en fait j’aime tout (chut !)


C’est dur de clôturer cet article, il y a tant à découvrir et je pourrais vous parler d’eux encore des heures.
Pour ceux à qui cette présentation a plus, je vous suggère de zieuter les side projects des twins car ça vaut vraiment le coup.


J’espère vous avoir rendu un tantinet curieux, je finirais cet article amoureux par un vieux live que je regarde souvent. Je ne m’en lasse pas de ce son garage bien crade et de leurs singeries.
Et dire que demain… The Garden est au Badaboum à Paris et je vais les louper, mon coeur saigne, c’est l’hémorragie.

SOUNDCLOUD – https://soundcloud.com/the-garden-twins
INSTAGRAM – http://instagram.com/__thegarden__
FACEBOOK – http://www.facebook.com/TheGardenVadaVada
TWITTERhttps://twitter.com/thegardentwins
YOUTUBE – https://www.youtube.com/user/MsFletcher13
BANDCAMP – http://thegardenmusic.bandcamp.com/
VIMEO – http://vimeo.com/thegardentwins

 

2 réflexions sur “The Garden ? Ha Ha formidable !

  1. Ping : 2016 : Peace, Love and Music | Nom de Zeus, fabuleux !

  2. Ping : Challenge : playlist hockey sur glace | Nom de Zeus, fabuleux !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s